Selon le Figaro, une centaine de militaires du Commandement des Opérations Spéciales (COS) ont été récemment envoyés au Mali afin de former une force militaire multinationale africaine. Le journal ajoute que des Commandos Marine doivent également être déployés prochainement dans la zone. Ceci en vue de préparer une intervention militaire, sous couvert d’une résolution de l’ONU, afin de repousser les djihadistes du nord du Mali.

Une telle opération est devenue inéluctable depuis plusieurs mois. Le COS est présent depuis plusieurs années dans le Sahel à la fois pour former les militaires mauritaniens et maliens et rechercher les otages français régulièrement kidnappés dans la région par AQMI.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.